Je suis celui qui lie

 

 

 

Mardi : Rêvé qu'ils se partageaient ma dépouille : ils tannaient la peau en chiffons, les os ils les laissaient dehors au soleil, pour l'édification des passants. Un peu comme dans ces rêves à caractère érotique, ou toujours quelque événement vient barrer la satisfaction, je m'éveillai avant d'avoir pu éprouver le bonheur du dépiauté définitif, je récupérai la peau et les os mais avec la sale impression que j'enfilai le costume de parents qui m'avaient maudit, de femmes qui m'avaient quitté et d'amis que je n'avais jamais compris.

Jeudi : Pendant toute ma première vie, j'ai cherché à interpréter les regards que je peignais. Dans les trois vies qui suivirent, je me suis contenté de les écouter avec amour, jouant avec l'écho dans mes orbites. Toujours l'amour est récompensé, voilà déjà mon crâne sorti de terre ; il faut toutefois que j'évite de me montrer, je n'aurai aucun remuement de mâchoire à opposer aux questionneurs.

Lundi : Le continuateur est venu me voir, nous nous étions brouillés bien avant ma disparition. Il voulait me proposer une réconciliation par-delà l'existence mais il n'a pas trouvé ses mots, il est reparti en maugréant, très remonté contre son impuissance. S'il revient j'essaierai de lui faire signe, sans l'effrayer.

Mercredi : Rêvé qu'on écrivait à l'envers de ma calotte crânienne ; ils voulaient trop en mettre (il y a tellement d'anagrammes possibles sur le mot crâne), ils écrivaient en lettres si minuscules qu'on ne pouvait me parcourir qu'à la loupe. La seule loupe disponible dans le cimetière était dans la cahute du gardien, et celui-ci ne me portait pas dans son cur. Lorsqu'un visiteur voulait se renseigner sur l'emplacement de ma tombe, il l'envoyait se recueillir devant une pierre aux lettres à moitié effacées, il pouvait ainsi vous promener tout l'après-midi d'un presque homonyme à un autre. En admettant que mes pauvres os revoient le jour, à l'endroit ou à l'envers, on est pas près de me lire.

Samedi : On a amené un nouveau, j'ai cru entendre les vers discuter sur le meilleur endroit pour commencer à boulotter ; après comme d'habitude, la conversation a dérapé sur l'âme du défunt.

 

 

retour vers ensemble

portrportrait précédent

 ait précédent

HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

portrait suivant


musées

mises en boîte

reliefs de livres

derniers travaux

parcours

contact

liens

aaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

 

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

 

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

 

 

aaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaa

a

aaaaaaaaaaa