Je suis celui qui mélange

 

 

Les yeux m'en tombent, je me tombe de l'śil à nier ; la part de moi qui s'en va ira-t-elle s'écraser en bas ? Nier, c'est bien sûr l'anagramme de rien, je mélange tout ; la première fois que j'ai entendu Dieu est mort j'ai confondu avec Dieu aime hors. Là encore, j'aurais pu en revenir au sermon, Dieu aime hors, Dieu aime tout ce qui est en dehors de lui et je suis en dehors moi aussi, j'ai ma chance. Je ne sais plus pourquoi je me suis retrouvé dans une conclusion où je devais moi aussi être en dehors, bien en dehors de tout ce qui est en dehors. Enfin, c'est peut être l'époque qui veut ça.

Je mélange tout, je mets de l'ange partout, une vraie pâtée de mets sages, les sages, les passages. Tout ce qui passe et repasse dans le passage. Je suis un passant. La passe hante le passe ans, ça va si vite la passe, une passée de va-et-vient. Passagers, je ne vois que des passagers. Le pas sage hait, se perd dans la haine qu'il tond lui-même sur son dos, sans regarder, c'est dire s'il se blouse.

Je mêle en je comme un fou. Fou c'est l'anagramme d'ouf ; Faire ouf ça aide à respirer, en deux temps maintenant je respire, le pire s'éloigne. Vivre en deux temps et trois mouvements…Le fou est coupé du monde ou trop couplé au monde. Le monde, ou la parole du monde lui paraissant tiré par les cheveux, le fou se tire lui-même par les cheveux.

Je me tire de mon śil, je me sors de ma bouche. Jean-pierre Brisset m'a précédé, il est déjà écrasé en bas, écaillé dirait-il entre les dents. Les dents la bouche…Lait dans la bouche…L'aide en la bouche…L'excès dans la bouche, s'excédant…Le sexe aidant la bouche…Le sexe est dans la bouche…

Je me suis entendu parler d'une mystique sans dieu ; j'ai rajouté mon gros sel : mystique sans dieu, en attendant. Oui, en attendant, je suis comme son ombre celui qui met l'ange, d'un trait de plume.

retour vers ensemble

portrait précédent

HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

portrait suivant


musées

mises en boîte

reliefs de livres

derniers travaux

parcours

contact

liens

aaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

 

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

 

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

 

 

aaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaa

a

aaaaaaaaaaa